Notre cabinet
4 Rue Paul Vaillant Couturier, 95100 Argenteuil
Téléphone
06 20 47 18 57
Mail
contact@fmtc.fr
Horaires
Lun - Sam : 9h -20h

L’acupuncture aide t-elle à l’arrêt du tabac ?

L’acupuncture est une forme de médecine alternative qui gagne du terrain comme moyen possible d’aider les gens à l’arrêt du tabac et les bienfaits de l’acupuncture ne sont plus à démontrer. Il existe de nombreuses preuves anecdotiques qui le suggèrent. Mais est-ce que cela fonctionne ? Dans cet article, nous examinons les preuves de l’acupuncture et la façon dont elle peut aider à l’arrêt du tabac. Comme toujours, il est recommandé de consulter votre médecin avant d’essayer d’arrêter de fumer.

 

Qu’est-ce que l’acupuncture ?

L’acupuncture dure environ 10 à 20 minutes et consiste à insérer de fines aiguilles à certains endroits du corps pour activer les points d’acupuncture sur les méridiens (canaux) qui parcourent le corps.

Il existe de nombreux styles d’acupuncture, mais dans le cadre de cet article, nous nous concentrerons sur la méthode d’acupuncture classique, qui consiste à placer des aiguilles dans des points d’acupuncture situés sur différents endroits du corps. L’acupuncture traditionnelle n’est pas un concept nouveau, mais elle gagne en popularité en Occident en tant que forme de médecine complémentaire.

L’acupuncture repose sur le concept selon lequel le corps possède une énergie qui peut être “stockée” en des points spécifiques du corps. Lorsque l’énergie est “stockée” dans ces points, le praticien affirme que cela “réinitialise” le corps et aide à prévenir les maladies, à favoriser le rétablissement et à améliorer la santé générale.

 Comment l’acupuncture aide-t-elle à l’arrêt du tabac ?

L’acupuncture permet d’aider à équilibrer l’”énergie” et vous empêcher de devenir dépendant de la nicotine. Cette technique favorise le maintien de l’équilibre, mais on pense que cette forme d’acupuncture peut “restaurer” la “vitalité” d’une personne et l’empêcher de devenir dépendante de la nicotine.

Certaines études ont examiné l’utilisation de l’acupuncture pour aider les gens à arrêter de fumer, bien qu’elle n’ait pas d’effet prouvé sur l’envie de fumer. Une petite étude de 2015 a examiné l’utilisation de l’acupuncture pour aider les gens à arrêter de fumer. L’étude a révélé qu’il y avait une réduction de l’envie de fumer et que la motivation et l’aspect psychologique de l’individu devait être également prise en compte pour favoriser les chances de réussite.

L’efficacité de l’acupuncture et du sevrage tabagique

Il existe des preuves que l’acupuncture peut aider les gens à arrêter de fumer. Différentes études examinées les effets de l’acupuncture et a conclu que l’acupuncture n’avait pas d’effet statistiquement significatif sur la capacité des personnes à arrêter de fumer. Toutefois, les auteurs de l’étude ont reconnu que les personnes qui utilisaient l’acupuncture en combinaison avec d’autres méthodes, comme les thérapies de remplacement de la nicotine, en tiraient des avantages.

Une étude réalisée en 1997 [1] sur un échantillon de 46 hommes et 39 femmes fumant en moyenne 20 cigarettes par jour a montré que globalement, les patients traités par l’acupuncture fumaient beaucoup moins de cigarette par jour que les patients sans acupuncture.

A la fin du traitement, 31% des patients du groupe sous acupuncture avaient complètement cessé de fumer. Le praticien en acupuncture va utiliser des points d’acupuncture spécifiques, par exemple liés à la réduction de l’appétit, au contrôle des pulsions alimentaires ou au stress.

Ainsi, l’acupuncture peut aider l’individu à réduire son stress et à diminuer la sensation de manque.

 

L’acupuncture peut-elle être utilisée sans danger avant d’arrêter de fumer ?

Peu de recherches ont été menées sur la sécurité de l’acupuncture avant l’arrêt du tabac. Les résultats des recherches actuelles suggèrent toutefois que l’acupuncture peut être utilisée en toute sécurité.

Une étude australienne publiée en 2014 s’est penchée sur la sécurité de l’acupuncture avant l’arrêt du tabac. Les chercheurs ont constaté que, si l’acupuncture était sûre à utiliser, elle n’était pas suffisamment éprouvée pour être recommandée aux personnes qui veulent arrêter de fumer. Les auteurs de l’étude ont toutefois reconnu qu’il était trop tôt pour tirer une conclusion, car il n’y avait pas de preuves pour réfuter les effets de l’acupuncture pour le sevrage tabagique.

Un essai clinique publié en 2013 a également examiné la sécurité de l’acupuncture pour les personnes qui voulaient arrêter de fumer. Les chercheurs ont constaté que l’acupuncture était sûre, aucun effet secondaire négatif n’ayant été signalé dans l’étude.

Et L’auriculothérapie pour l’arrêt du tabac ?

l’auriculothérapie est une méthode actuellement très utilisée. Il s’agit d’une technique non conventionnelle qui a pour effet de stimuler le système nerveux central notamment à l’aide d’aiguilles, de graines ou de laser pointant des points précis du pavillon de l’oreille.

L’auriculothérapie ou acupuncture auriculaire est une pratique qui vise à traiter des maladies grâce à la stimulation de certains points sensibles présents au niveau du pavillon de l’oreille.

La pratique a été mise en place dans les années 50 par un médecin français du nom de Paul Nogier et elle est toujours enseigné par son fils le docteur Raphaël Nogier. Elle est beaucoup utilisée comme antalgique naturel du fait de sa puissante capacité à calmer les douleurs. De nombreuses personnes font également recours à cette discipline pour arrêter de fumer ou pour se détacher d’une quelconque addiction comme l’alcool ou les pulsions alimentaires.

L’auriculothérapie est un moyen thérapeutique reconnu aujourd’hui par l’OMS.

 

Conclusion : l’acupuncture vous convient-elle pour l’arrêt du tabac ?

L’acupuncture peut être une option pour vous si vous cherchez un autre moyen d’arrêter de fumer. Les preuves suggèrent qu’elle peut être sûre et n’a pas d’effet indésirable sur le sevrage tabagique, et des recherches supplémentaires sont toujours en cours pour prouver les bienfaits et l’efficacité de cette méthode.

L’acupuncture est recommandée comme solution à long terme pour arrêter de fumer. On peut affirmer qu’elle est sûre et sans contre-indications et des études ont montré qu’elle peut être suffisamment efficace pour être recommandée surtout lorsqu’elle est complétée par d’autres techniques.

Si vous recherchez une solution rapide pour l’arrêt du tabac, l’accompagnement par l’acupuncture peut être une option non négligeable. Cependant, gardez à l’esprit qu’elle peut être combinée avec d’autres méthodes pour être plus efficace comme l’auriculothérapie et la phytothérapie chinoise. La motivation est également un facteur incontournable de réussite pour cette démarche.

[1] He, D., Berg, J. E., & Høstmark, A. T. (1997). Effects of acupuncture on smoking cessation or reduction for motivated smokers. Preventive Medicine, 26(2), 208-214.