Notre cabinet
4 Rue Paul Vaillant Couturier, 95100 Argenteuil
Téléphone
06 20 47 18 57
Mail
contact@fmtc.fr
Horaires
Lun - Sam : 9h -20h

Acupuncture pour accoucher

L’acupuncture peut être utilisée pour déclencher le travail lorsque cela est nécessaire, ou pour accélérer le processus si nécessaire. Il a été démontré que cette pratique réduit la douleur et accélère le processus d’accouchement, et qu’elle raccourcit la durée du travail de 40 % en moyenne. L’acupuncture pour déclencher ou accélérer le travail utilise un ensemble de fines aiguilles insérées en des points spécifiques du corps appelés acupoints.

Ces points correspondent à différents organes du corps et leur stimulation libère des hormones qui ont un effet sur cet organe. En stimulant ces points, vous pouvez augmenter ou diminuer leur activité, ce qui peut avoir un effet ailleurs dans votre corps.

 

Qu’est-ce que l’acupuncture

L’acupuncture est une forme ancienne de médecine chinoise utilisée pour prévenir et traiter un large éventail d’affections. Elle est basée sur la croyance que votre santé est affectée par un flux équilibré d’énergie (connu sous le nom de qi) dans votre corps. L’acupuncture est un type d’acupuncture médicale qui est souvent utilisée pour soulager la douleur, l’anxiété et d’autres problèmes de santé. Il existe de nombreux types d’acupuncture.

L’acupuncture traditionnelle chinoise consiste à introduire de fines aiguilles dans la peau à certains endroits. Vous pouvez ressentir une petite piqûre. Ce type est le plus souvent utilisé. D’autres types utilisent la chaleur, la pression ou les courants électriques. Votre acupuncteur disposant d’une formation mtc chinoise ou d’une formation acupuncture, décidera du type d’acupuncture qui vous convient le mieux après avoir discuté avec vous et effectué un examen physique.

Quand utiliser l’acupuncture pour déclencher ou accélérer le travail ?

L’acupuncture pour déclencher le travail est un moyen sûr et efficace de lancer le processus de naissance de votre bébé. Si vous êtes enceinte et que votre médecin vous a recommandé de déclencher le travail, vous pouvez envisager l’acupuncture comme alternative à l’ocytocine synthétique.

On ne sait pas exactement pourquoi, mais l’acupuncture s’est avérée plus efficace pour accélérer le travail que l’ocytocine synthétique. Si votre date d’accouchement est dépassée, l’acupuncture peut contribuer à accélérer le travail et l’accouchement, probablement grâce à son effet sur la libération d’ocytocine. Si vous avez reçu une date d’accouchement et que vous souhaitez commencer plus tôt, il n’y a aucune raison de ne pas essayer l’acupuncture.

 

Comment l’acupuncture déclenche-t-elle le travail ?

Le mécanisme le plus important qui déclenche le travail est l’augmentation de l’hormone maternelle, la progestérone. Plus vous avez de progestérone, plus les contractions utérines sont susceptibles de se produire naturellement, sans qu’il soit nécessaire de les déclencher.

L’acupuncture peut agir sur le taux de progestérone et déclencher le travail de plusieurs manières, mais les principales sont l’augmentation de la sécrétion d’ocytocine par l’hypophyse et la stimulation des nerfs parasympathiques. – L’acupuncture active la glande pituitaire, qui libère une hormone appelée ocytocine. – Les nerfs parasympathiques sont activés par l’acupuncture, ce qui provoque des contractions utérines.

 

Précautions à prendre en cas d’utilisation de l’acupuncture pour déclencher ou accélérer le travail

– Vous devez informer votre acupuncteur si vous portez un dispositif intra-utérin (DIU). – Vous devez avoir pris un repas au minimum 2 heures avant la séance. – Évitez de manger une heure avant la séance. – Évitez de prendre de l’alcool et des boissons caféinées pendant le travail. S’allonger dans une position confortable (sur le dos ou sur le côté) pour ne pas générer de pression sur le bébé et pour ne pas effectuer de mouvements qui pourraient déplacer ou endommager les aiguilles d’acupuncture. Boire de l’eau avant la séance et faire ses besoins pour ne pas interrompre la séance d’acupuncture.

Pourquoi utiliser les points d’acupuncture pour préparer le travail avant l’accouchement ?

De nombreux points d’acupuncture peuvent être utilisés pour déclencher ou stimuler le travail, mais ceux qui se sont avérés les plus efficaces que les sage-femmes. A partir du dernier mois de grossesse. Les séances, d’une durée de 20 à 30 minutes, permettent d’aider à la maturation du col, de faire descendre le bébé, puis de détendre le col.

On peut même obtenir des “versions de siège” : retournement du bébé s’il ne se présente pas dans la bonne position.

La préparation à la naissance par l’acupuncture, permet un accouchement plus harmonieux, un travail régulier, moins douloureux et raccourci. Elle aura tout son intérêt aussi pour préparer et accompagner un accouchement où la péridurale ne pourra pas être pratiquée, ou dans les antécédents de post-terme, ou lorsque l’on va accoucher d’un gros bébé.

 

Conseil de pro : utiliser la moxibustion avec l’acupuncture pour accélérer le travail.

La moxibustion est une technique ancienne utilisant un petit morceau d’herbe séchée appelé moxa qui est enflammé et placé sur la peau. Elle est appliquée sur des points d’acuponcture du corps et stimule les contractions utérines. La moxibustion est le plus souvent appliquée sur le tiers inférieur des mollets ou sur la partie inférieure du dos.

 

Conclusion

L’acupuncture peut déclencher ou accélérer le travail de trois façons : en provoquant la libération d’hormones, en provoquant des contractions utérines et en stimulant l’ouverture du col de l’utérus. Il existe de nombreux points d’acupuncture qui peuvent être stimulés pour déclencher le travail, mais certains peuvent également être utilisés pour arrêter les saignements après un accouchement par voie vaginale.

Vous devez choisir un acupuncteur qui connaît bien l’acupuncture pour l’accouchement, car il s’agit d’un domaine spécialisé qui nécessite une formation. L’acupuncture pour l’accouchement est un moyen sûr et efficace d’amorcer le processus de naissance de votre bébé.

 

acupuncteur et sportif

Acupuncture et sport

Acupuncture sportive

Il est dit que l’acupuncture et sport font bon ménage !

L’acupuncture est un art millénaire qui a fait ses preuves dans le traitement de nombreuses affections chez l’humain. En parallèle de cette thérapie, l’utilisation du sport et d’autres méthodes favorisant l’amplification des performances est courante pour prévenir ou guérir certaines maladies.

Alors que la pratique régulière d’une activité physique permet au corps de s’adapter et d’être en meilleure forme, certains sports entraînent les risques de blessures. Dans ce billet, découvrez comment l’acupuncture et le sport peuvent être utilisés ensemble pour une cure optimale du corps.

Qu’est-ce que l’acupuncture sportive ?

L’acupuncture sportive consiste à insérer des aiguilles dans différents points du corps associés à certains organes. Ces points sont connus sous le nom de “traitements” ou “points d’acupuncture”.

L’acupuncture sportive est une méthode thérapeutique qui utilise les points d’acupuncture en présence de l’athlète. L’acupuncture sportive peut être utilisée de deux manières : à titre préventif ou pour traiter des blessures. L’acupuncture sportive est réputée efficace car elle traite l’ensemble du corps, y compris les muscles, les articulations et les ligaments.

 

Pourquoi utiliser l’acupuncture pour le sport ?

L’acupuncture ayant été reconnue dans de nombreuses études cliniques comme une option de traitement sûre et efficace, il est très courant de l’utiliser avec d’autres traitements sportifs. Voici quelques-unes des raisons les plus courantes pour lesquelles les gens choisissent l’acupuncture avec le sport :

– Amélioration des performances athlétiques. L’acupuncture peut améliorer les performances sportives en augmentant le flux de sang et d’oxygène vers les muscles. Elle peut également réduire la quantité de dommages musculaires qui se produisent pendant l’exercice.

– Amélioration de la récupération. Lorsque les muscles sont blessés, le flux sanguin est restreint et le processus de guérison est ralenti. De même, lorsque les muscles sont sollicités pendant l’exercice, le flux sanguin est restreint. L’acupuncture peut améliorer le flux sanguin vers les muscles et contribuer à améliorer la récupération.

– Augmentation de l’endurance. Certains athlètes utilisent l’acupuncture pour améliorer leur endurance. Il s’agit d’un autre moyen d’améliorer la récupération. L’acupuncture peut améliorer le flux sanguin vers les muscles, ce qui peut contribuer à les rendre plus efficaces.

 

Comment fonctionne l’acupuncture sportive ?

L’acupuncture est un type de thérapie dans laquelle des aiguilles très fines sont insérées dans la peau à certains endroits pour améliorer la circulation et soulager la douleur dans le corps. Ces aiguilles sont insérées dans le corps pour stimuler les nerfs et les muscles en libérant des endorphines et d’autres neurotransmetteurs qui peuvent aider à soulager la douleur et d’autres symptômes.

Depuis, il a été prouvé qu’elle pouvait aider à traiter de nombreuses affections telles que les maladies cardiaques, les migraines et l’hypertension artérielle. Elle peut également aider à traiter la douleur liée aux blessures sportives en augmentant le flux sanguin et en provoquant la relaxation des muscles.

Certaines recherches suggèrent que l’acupuncture peut améliorer les performances sportives en augmentant le flux sanguin vers les muscles et en réduisant les dommages musculaires causés par l’exercice.

 

L’acupuncture peut-elle aider à prévenir les blessures ?

En plus de soulager la douleur et d’augmenter le flux sanguin, l’acupuncture peut aider à prévenir les blessures en améliorant la capacité du corps à se réparer et en réduisant le risque de blessure.

Les athlètes qui reçoivent régulièrement des traitements d’acupuncture déclarent subir moins de blessures et se rétablir plus rapidement lorsqu’ils se blessent. Les athlètes qui suivent des traitements d’acupuncture déclarent subir moins de blessures et se rétablir plus rapidement lorsqu’elles surviennent.

En fait, des recherches ont montré que les athlètes qui recevaient régulièrement des traitements d’acupuncture subissaient environ 50 % moins de blessures que ceux qui recevaient uniquement des soins standard. Cela peut s’expliquer par le fait que l’acupuncture augmente le flux sanguin et détend les muscles. Lorsque les muscles sont détendus, ils sont moins susceptibles de se surmener et de se blesser.

En outre, des études ont montré que l’acupuncture peut réduire l’inflammation et le gonflement du corps, ce qui peut contribuer à accélérer le processus de guérison après une blessure.

Déroulement de la séance

Typiquement, 6 à 12 aiguilles sont placées lors d’une séance de traitement pour un problème localisé comme le tennis-elbow par exemple. Certains patients sont très sensibles aux effets de l’acupuncture et n’ont besoin que de quelques aiguilles. Pour les patients souffrant de douleurs généralisées, telles que la fibromyalgie, davantage d’aiguilles peuvent être utilisées.

Seules des aiguilles stériles jetables doivent être utilisées et les aiguilles ne doivent jamais être réutilisées. Les aiguilles peuvent être stimulées manuellement, électriquement ou simplement laissées en place pendant le traitement.

La plupart des traitements durent entre 10 et 30 minutes, mais parfois les aiguilles sont retenues pendant 45 minutes ou plus. Un essai de trois ou quatre traitements hebdomadaires entraînera généralement un soulagement symptomatique chez les personnes qui répondent à l’acupuncture.

Pour les affections chroniques, une certaine amélioration doit être notée au cours des six premiers traitements. Si aucun soulagement n’est ressenti pendant la période d’essai, l’acupuncture ne sera probablement pas bénéfique pour ce patient et doit être interrompue.

Pour les personnes qui répondent à l’acupuncture, les traitements se poursuivent chaque semaine jusqu’à ce que la douleur soit contrôlée, puis l’intervalle entre les traitements est augmenté.

En règle générale, six à 12 traitements sont nécessaires pour contrôler les affections chroniques, tandis que les blessures aiguës peuvent s’améliorer en deux à quatre traitements. La plupart des patients n’ont pas besoin de traitement continu après l’amélioration du problème, bien qu’un petit pourcentage de ceux qui souffrent de maladies chroniques bénéficient d’un traitement périodique.

Sécurité et formation acupuncture

Entre des mains expérimentées et bien formées, l’acupuncture est extrêmement sûre. Les problèmes bénins et spontanément résolutifs tels que les ecchymoses et les douleurs à l’insertion sont les seules complications courantes. D’autres symptômes peuvent survenir, notamment des étourdissements et de la fatigue surtout chez les personnes affaiblies. Les complications graves sont très rares.

Les complications graves sont généralement associées à une mauvaise technique et à un placement inexpert de l’aiguille. On estime que les complications graves surviennent à un taux de 0,05 pour 10 000 traitements. Ce qui est relativement très faible.

Il est donc important de bien choisir son acupuncteur et de vérifier qu’il a suivi un cursus dans un ou des organismes de formation mtc et formation acupuncture réputées pour leur sérieux.

 

Conseils pour les athlètes auprès des acupuncteurs

Pour tirer le meilleur parti des traitements d’acupuncture, il est important de communiquer avec votre acupuncteur sur votre sport, votre formation, votre mode de vie et vos attentes. Vous devez lui faire savoir quel type de sport vous pratiquez, à quelle fréquence vous vous entraînez et depuis combien de temps vous le faites.

Cela l’aidera à mieux connaître votre corps et à vous traiter en conséquence. Lorsqu’il s’agit de choisir un acupuncteur, il est recommandé d’en consulter un qui a de l’expérience dans le traitement des athlètes et sportifs de haut niveau qui dispose d’une formation acupuncture solide.

Idéalement, vous souhaitez travailler avec un acupuncteur qui a de l’expérience dans le traitement des athlètes et des personnes qui pratiquent une activité physique fréquente. En effet, les acupuncteurs qui traitent les athlètes connaissent mieux les blessures qui surviennent pendant les activités sportives et peuvent les traiter plus efficacement.

Conclusion

L’acupuncture s’est avérée être un traitement sûr et efficace pour de nombreuses affections. Il n’est pas surprenant que de nombreuses personnes aient commencé à l’intégrer dans leur routine quotidienne, y compris les athlètes. L’acupuncture sportive est particulièrement utile pour les athlètes qui pratiquent des sports de haute intensité qui mettent leur corps à rude épreuve.

En général, l’acupuncture présente de nombreux avantages pour les athlètes. Elle peut aider à prévenir les blessures, à améliorer les performances sportives et à accélérer le processus de récupération après une blessure.

Lorsque vous choisissez un acupuncteur, il est important de vous assurer qu’il a de l’expérience dans le traitement des athlètes et une formation en acupuncture sérieuse.